Circuit dans la forêt de Gréasque


RETOUR DE LA RANDONNEE FORET DE GREASQUE

dénivelé_totalDifficulté : facile etoile-icone-4268-16
Distance : environ 12 kms 
Durée de marche : 4h00 
Dénivelé : < 150 m
Coordonnées GPS 43,43218 5,54714

La randonnée organisée par BFP,  le dimanche 8 mars 2015 au départ du parking du musée de la mine au puits d’Hely-d’Oissel a été l’occasion d’effectuer une petite balade dans la forêt de Gréasque avec un groupe de 11 personnes. Un deuxième groupe nous a rejoint après le complexe sportif avant d’emprunter la voie aurélienne. Au final 14 personnes dont 2 enfants ont pu profiter d’un temps très ensoleillé, l’occasion de faire le plein de vitamines D. Cette randonnée ne présente aucune difficulté, elle offre plusieurs sentiers de randonnée, de VTT et un parcours de santé. Une balade tranquille sur les pas des mineurs de Gréasque, dans une forêt verdoyante pleine de sentiers, à la rencontre des vestiges du passé.

Retour sur cette belle journée ensoleillée avec quelques photos de la balade.

C’est un circuit pour ceux qui ont vécu la merveilleuse aventure des mineurs. Cet itinéraire de 12 km avec de multiples possibilités de variantes, se situe au coeur du pays minier aixois et traverse une forêt implantée sur les vestiges de la plus vieille cité minière d’Europe. Cette randonnée est une balade nostalgique au coeur du pays des gueules noires de Provence.

Au fil du parcours, nous découvrirons plusieurs puits miniers dans la foret de Gréasque. Puis nous arriverons à l’aire de détente du Tombereau, passerons sur le pont avant de longeant le Vallat pour arriver sur la voie aurélienne. Enfin nous ferons une variante coupant par la forêt nous permettant de couper par la forêt et de rejoindre le village afin de découvrir le château et d’avoir une magnifique vue sur la Sainte-Victoire.

Randonnée de GreasqueNous démarrons notre randonnée depuis le Musée de la Mine. Nous traversons le village en passant devant les anciennes maisons des mineurs et des chefs de chantiers. Nous croisons au passage des coureurs venus participer à la 7ème ronde des mineurs, une course entre 7 et 12,4 kms dont le départ a été donné à 9h45 pour les joelettes (La Joëlette est un fauteuil tout terrain mono-roue qui permet la pratique de la randonnée à toute personne à mobilité réduite, enfant ou adulte même très lourdement dépendant (myopathes, scléroses en plaques, tétraplégiques…), avec l’aide de deux accompagnateurs), à 10h pour les 12.4 kms.

Randonnée de GreasqueLe parcours est roulant, 12,4 kms de sentiers forestiers… des petits ponts surplombant une rivière un peu délicats à négocier à pleine allure. Une course intéressante à faire, pourquoi pas l’an prochain? Mais revenons à notre marche.

Vous pouvez profiter de cette randonnée pédestre en famille mais également en participant à la randonnée des mineurs, une marche populaire qui a lieu le premier week-end de mai.

Notre objectif :  effectuer une boucle nous permettant de découvrir à la fois la variété des paysages de la forêt de Gréasque, l’aire de détente du Tombereau et les vestiges du passé minier. Il y a d’autres sentiers de randonnée traversant cette foret qui valent bien un détour lors d’une prochaine randonnée !


Carnet de route : Forêt de Gréasque

Le point de départ de la balade se situe donc devant le Puits d’Hély-d’Oissel. Au fur et à mesure de notre marche sur le sentier, nous voyagerons à travers les différentes époques de Gréasque. La forêt présente de nombreux témoins de l’activité minière. La descenderie, aujourd’hui fermée, des crassiers, four à chaux et bien sûr les puits.

Randonnée de GreasqueAfin de profiter au mieux de cette balade, suivez le balisage noir sur fond blanc (référence au charbon) de la Fédération Française des Sports Populaires.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (22)Ce sentier nous conduit dans un bois de chênes où nous longeons un petit cours d’eau, « le Vallat« .

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (5)Nous remontons ensuite le temps en rejoignant la voie Romaine que nous pouvons encore apercevoir jusqu’aux derniers vestiges des mines (anciens puits, cheminées, village…). Nous franchissons ensuite un petit pont toujours balisé en noir et blanc et prenons le sentier qui longe le Vallat.

Randonnée de GreasqueA la droite du Vallat, nous pouvons voir la descenderie. On prend un petit sentier surplombant la petite cascade pour arriver à un croisement rejoignant le sentier noir et blanc des mineurs.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (20)Nous pouvions nous diriger vers le complexe sportif de la ville et passer entre le stade et les terrains de tennis pour rejoindre le début du parcours de santé traversant la forêt. Mais nous avons pris une autre piste longeant le cimetière, une route goudronnée sur quelques centaines de mètres avant d’arriver à un départ de sentier de randonnée.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (6)Un autre groupe nous rejoint au croisement, non loin du complexe sportif, au nord du quartier des Prés-Neufs (possibilité de se garer dans une impasse et de rejoindre facilement le balisage du PR jaune).

Nous remontons à gauche un sentier qui se dirige vers la voie aurélienne, traversant la foret, longeant parfois les lignes électriques, pratiques pour le repérage moins pour la qualité esthétiques de l’ouvrage. Nous suivons alors le balisage du PR jaune, parfois chemin, parfois sentier, il croise de nombreuses autres voies. Le chemin traverse des parties boisées entrecoupées de clairières. Il faut être observateur et regarder le sol car à certains endroits des blocs de pierres ont été placés avec minutie. Nous sommes sur l’ancienne voie Romaine (-50 avant JC).

Puis nous nous arrêtons le long de la voie aurélienne, dans un coin ensoleillé. L’occasion de faire le plein de vitamines D et de partager un bon repas ! Merci à Colette pour son délicieux carotte cake et à Mika pour son génépi ! de quoi nous revigorer et reprendre notre balade.

NBFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (7)ous repartons ensuite en direction du circuit « tour de la base de loisir ». Au passage nous pouvons voir d’autres sentiers de randonnée à la croisée des chemins (en direction de l’oppidum d’Agache et de Saint-Savournin).

Nous continuons notre balade nous amenant à un carrefour. Nous décidons de prendre la variante qui traverse la forêt de Gréasque. Nous ne ferons pas le tour de la base de loisir (environ 9 kms) en passant par le lieu-dit le Thubet. Nous sommes alors à 392 m d’altitude.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (9)Nous traversons des sous-bois et découvrons au dessus de nos têtes les dernières crêtes de la chaîne de l’étoile. Après avoir fait plusieurs lacets entres les pins et chênes verts nous atteignons une des citernes réparties dans le massif forestier. Nous arrivons sur les vestiges du Puits Prosper d’une profondeur de 156 m, creusé en 1849 et exploité jusqu’en 1889. En continuant tout droit,  en direction la zone du Thubet, on pourra y découvrir la première cité ouvrière de mineurs du département qui  existait jusqu’au début du siècle dernier. Puis non loin de là, les Puits de Castellane et de Léonie fermés en 1931 entraînant l’abandon de la cité.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (2)Nous retrouvons l’aire de détente le Tombereau et le parcours de santé du début de notre parcours.Nous avons choisi de rejoindre le village par la place centrale et de rejoindre le château.

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (31)Une petite place devant le château nous offre une vue dégagée sur la Sainte-Victoire.

Nous avons alors terminé notre balade dans la thématique minière à travers la forêt de Gréasque. Une balade sportive si on choisit de faire toutes les activités proposées par le parcours de santé, pour avoir des abdos de fer ! ou une rando « photo » car elle ne présente ni difficulté ni relief élevé. L’endroit est très bien entretenu et les activités ne manquent pas et contenteront les petits comme les grands !

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (27) BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (25)


Les photos en diaporama

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Culture et patrimoine

Gréasque est une petite agglomération d’un peu plus de 4000 habitants située sur le versant nord de la chaine de l’Étoile au cœur du bassin houiller de Gardanne à 15 km au sud d’Aix en Provence. A proximité du Puits de mine Hély-d’Oissel. Le musée de la Mine conserve toute la mémoire de trois siècles d’industrie minière. Il a été construit autour du carreau du puits de mine Hély-d’Oissel profond de 457 m. Ce musée s’intéresse au charbon mais aussi aux divers minerais de la région.

L’extraction de la houille a commencé dès 1650. On voit des traces de cette activité minière tout le long de la randonnée.

Tout le long de la randonnée, vous verrez les vestiges laissés par les mineurs. Dans le village, vous passerez dans les anciennes cités minières, que l’on appelle « corons » dans le Nord de la France. La cité était divisée en deux quartiers, le Nord et le Sud. Les ouvriers étaient logés dans les quartiers Sud. A l’inverse, les chefs de poste habitaient dans les quartiers Nord.

Cachés par les arbres, se dressent les vestiges de la première cité minière « Le Thubet ». On peut encore y voir un lavoir et quelques pans de murs qui laissent deviner la présence passée des mineurs. A cet endroit, il y avait 12 maisons pour 162 habitants.

Le château de Gréasque

BFP-Randonnée de Greasque - 7 mars 2015 (33)Pendant le Moyen Age, Gréasque est qualifié de villa, c’est à dire de village sans château ni rempart. Le château fut bâti par les Ollières au début du XVIIe siècle. Le Marquis de Castellane-Majastre seigneur s’est longtemps battu pour conserver sa terre et son château, jusqu’à ce qu’il soit cédé par concession à la société des charbonnages des Bouches du Rhône. La Mairie fait son acquisition le 13 juin 1990 et le restaure. Le château accueille aujourd’hui les activités de l’école de musique, des cours de théâtre, de peinture et de danse ainsi que des salons d’art plastiques.Il est le lieu de rencontre des associations du village.De la cours ,où se trouve la fontaine d’origine de la Place Lescure, on a une vue exceptionnelle de la Sainte Victoire. Le parc ombragé comprend une aire de jeux d’enfant et un théâtre de verdure où sont offert des spectacles et les concerts du festival de Jazz.

Faune et Flore

En contemplant ce patrimoine, vous pourrez également constater que la faune et la flore sont omniprésentes dans ce paysage typique des forêts de la Provence : on y trouve des pins et des chênes.  L’ensemble de la forêt repose sur des calcaires marneux du Fuvélien (crétacé supérieur). Il s’agit de calcaire gris en plaquette ou gros bancs parfois argileux. Les stations forestières rencontrées appartiennent à deux grands groupes : « chênaie pubescente méditerranéenne et chênaie verte chaude ».

Sous le sentier qui descend sous le parc du château, on peut  remarquer la présence de baguenaudiers, cet arbrisseau de notre région méditerranéenne à fleurs jaunes et à gousses renflées en vessie, de la famille des papillonacées, autour du buplèvre ombellifère comme le fenouil et à feuille d’oreille de lièvre. Lance cette plante grimpante (arrapelo) de la famille des rubiacées, dont les feuilles sont collantes, était autrefois cultivée dans le midi de la France, pour sa racine qui fournit l’Alzarine, substance colorée rouge. Quelques arbousiers, dont les feuilles rappellent celles du laurier et dont le fruit comestible est l’arbouse, bordent le sentier. Sur notre parcours le cytiste est abondant, cet arbuste à grappes de fleurs jaunes est à feuilles de trèfle se multiplient aisément (genesto). Dans le fond du chemin, quelques ifles et érables de Montpellier, érables champêtres, sorbiers s’étalent dans la direction du tombereau. Les pins d’Alep portent encore la trace des résines. En franchissant le ruisseau de la Tréyère, pratiquement à sec selon la saison, nous constatons que le genêt d’Espagne est défleuri, mais de petites plantes grasses forment un tapis ; c’est l’orpin, du cyste cotonneux à fleurs roses et des petites fleurs bleues : l’aphyllante. Sur le plateau du tombereau, le terrain est beaucoup plus sec, c’est le domaine du chêne kermès et de l’argeras, du millepertuis, de la bourrache ainsi que de la centaurée. Et voici la forêt de chênes verts. Des trois chênes c’est celui dont les feuilles sont le plus foncées sur une face, mais les plus blanchâtres sur l’autre. Ses glands sont amers et ont servi à l’alimentation humaine, ce sont les euves ou éouves en provençal.

Source : site de la ville de Gréasque

En savoir +

Ign Top 25 nº3244 ET – Montagne Ste-Victoire Aix-en-Provence Gardanne Trets

Contacts du Syndicat d’initiative de Gréasque : 04.42.69.72.16 ou musée de la mine : 04 42 69 77 00

A faire aussi dans le coin :

Topos à télécharger

 

BFP-merci

A bientôt sur les sentiers de randonnée ! et merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur.

Publicités

Une réflexion sur “ Circuit dans la forêt de Gréasque ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s